Les Bijoux Bruno Mercier
Porcelaine de Limoges

 

Sommaire

Musées Galerie sur Facebook

 
Musées Galerie, la Boutique des musées a le plaisir de vous proposer les Bijoux Bruno Mercier en porcelaine de Limoges
 
Alix Bleuet Club et Aspen Cubik Kyoto Tilt Prestige
Alix Bleuet Club et Aspen Cubik Kyoto Tilt Prestige
             

Un peu de technique

La céramique est née de l'union fortuite de quatre éléments : la terre, l'eau, l'air et le feu.
Tout objet en terre d’argile qui a subi une transformation par le feu peut être appelée céramique.

Il existe quatre types de céramique :

  1. La porcelaine, la plus précieuse des céramiques.
    En Limousin, c’est une histoire qui a vu le jour au XVIIIe siècle, date des premières productions. La pâte est composée de kaolin (50%), de feldspath (25%) et de quartz (25%). Le kaolin est une argile dont l’originalité est de demeurer blanche après cuisson. La pâte supporte une température de cuisson allant jusqu’à 1400°C. C’est à cette température que se produit la vitrification qui confère à la porcelaine sa solidité et sa translucidité, lui assurant ainsi, contrairement à la faïence, une très grande résistance aux chocs et au temps. L'élément essentiel, qui justifie la réputation d’excellence de la Porcelaine de Limoges auprès du grand public, est l’étape finale de la décoration. Les procédés de décoration sont multiples et tous exigent une habileté manuelle souvent très longue à acquérir.
    La notoriété de la porcelaine de Limoges est telle que le nom de la ville évoque instantanément l’art de la porcelaine.

     

  2. Le grès est une terre d’argile à forte teneur en silice.La pâte supporte une cuisson à 1250°C. A cette température la terre arrive au point limite de vitrification. Le grès demeure opaque mais la chaleur intense provoque une texture très compacte qui le rend imperméable. La couleur peut varier du gris verdâtre au marron.
  3. La faïence C’est une pâte d’argile, de craie, de feldspath, de dolomie et de silice qui après une première cuisson aux environs de 1000°C est plongée dans un bain d’émail à base d’étain. Par une seconde cuisson, aux environs de 950°C -980°C, l’étain donne à l’émail un aspect blanc brillant qui peut être décoré. La faïence reste poreuse après cuisson.
  4. La terre cuite ou poterie est une simple terre d’argile travaillée et cuite à environ 600-900°C.
    La cuisson à basse température en fait une matière poreuse. Elle peut être recouverte d’un vernis à base d’oxyde de différents métaux.

     
 

| Présentation de la Boutique | Produits | Plan d'accès |

Dernière mise à jour : 28/09/2017

Copyright © 2000 - 2020 [Musées Galerie - Nancy] - Tous droits réservés - boutique@museesgalerie.fr